Presse

2022 : Je serai au rendez-vous.

16/6/2021
  •  
5 minutes
Lire l'article

L'ex-négociateur en chef du Brexit, membre des Républicains, veut mettre en place une «organisation politique» dès juillet pour rassembler autour d'une « ambition » en vue de la présidentielle et appeler sa famille politique au « travail collectif ».

Lire l'article

LE FIGARO .- Êtes-vous favorable à l'organisation d'une primaire pour désigner le candidat de la droite à la présidentielle ?

Michel BARNIER .- L'organisation d'une primaire est inscrite dans les statuts de notre famille politique. D'une manière ou d'une autre, il faudra que nos militants, y compris les militants centristes avec lesquels nous travaillons, s'approprient cette désignation. Au-delà des circonstances et d'un contexte qui étaient extrêmement différents, la dernière primaire nous a laissé des souvenirs mitigés, parce qu'elle a nourri des polémiques et de la surenchère au lieu de créer du rassemblement. La situation du pays et l'état de notre parti ne le permettent pas aujourd'hui. C'est pourquoi j'ai approuvé le processus proposé par le président des Républicains Christian Jacob : il est nécessaire d'accélérer ce processus et de l'éclairer par une série de sondages afin de donner des repères et de cadrer le débat. Le temps devant nous doit permettre de favoriser le dialogue interne, le travail en équipe et le rassemblement. Nous devons nous parler en mesurant bien notre responsabilité individuelle et collective pour répondre à l'attente des Français. Notre devoir est de proposer, à l'automne, une alternative au duel annoncé Macron- Le Pen dont les Français ne veulent pas.

dernières Actualités
Voir les autres actualités
événements à venir
Mercredi
27
Octobre
2021

Montbéliard

Réunion publique

Jeudi
28
Octobre
2021

Sainte-Foy-lès-Lyon

Réunion publique

Vendredi
29
Octobre
2021

Le Cannet

Réunion publique