Aucune question n’est tabou, et surtout pas celle de l’adhésion ou de la non adhésion de l’Ukraine à l’OTAN.

La clé est maintenant dans les mains de Monsieur Poutine. Tout ce qui lui est dit devrait le convaincre qu’il n’y a pas d’issu dans la guerre, dans un conflit, mais qu’il y a en revanche une sortie, pour lui et pour nous, dans une négociation et dans la politique.

Ce conflit, depuis 2014, a provoqué 14 000 morts. Les américains agitent cette menace depuis plusieurs semaines. Moi je ne vois pas, très franchement, ce que Poutine a à gagner dans l’après. Alors qu’au contraire, si il saisit la main tendu pour une négociation, en organisant une conférence, qui est l’idée de Valérie Pécresse, pour donner l’assurance à la Russie qu’elle demande. Aucune question n’est tabou, et surtout pas celle de l’adhésion ou de la non adhésion de l’Ukraine à l’OTAN.

Cliquez ici pour revoir mon intervention dans son intégralité.

DERNIÈRES ACTUALITÉS

ÉVÉNEMENTS À VENIR

septembre, 2022

X